Reconstruction mammaire

  • Objectifs :

Reconstituer le volume et la forme d’un sein naturel

Il existe de nombreuses interventions pour reconstruire partiellement ou totalement un sein.

Reconstruction par lipostructure : l’injection de graisse (prélevé au niveau de l’abdomen ou des cuisses)  au niveau du futur sein permet d’obtenir des résultats naturels pour les petites poitrines

Reconstruction par prothèse : la mise en place d’un implant mammaire peut permettre de retrouver un volume et un galbe naturel pour les poitrines de taille moyennes

Reconstruction par lambeau de muscle grand dorsal : l’intervention consiste à faire basculer la peau et le muscle du dos vers l’avant et de modeler ce lambeau pour donner un aspect naturel au sein. Cette technique plus lourde que les prothèses peut être envisagée chez des femmes qui ne souhaitent pas d’implants mammaires.

 

  • En pratique :

Durée de l’intervention : de 1h30 à 2h30

Anesthésie : générale

Hospitalisation : 2 à 4 jours

Convalescence : 7 à 21 jours

 

Téléchargement et impression de la Fiche information patient 

  23 – RECONSTRUCTION DU SEIN PAR GRAND DORSAL